Quelques mois après sensibilisé aux atteintes à la vie privée, la:matrice s’apprête à faire la promotion de Gazpar, le compteur communicant de Grdf qui menace notre vie privée. Un événement est en effet organisé en partenariat avec Grdf, du 27 au 29 mai : le Hackaton. L'objectif est clair : "Soyez les premiers à vous approprier les données de consommation Gaz".

Si Grdf prétend protéger les données recueillies grâce à ses nouveaux compteurs GAZPAR, il s'agira surtout de commercialiser ces informations , sous prétexte de nouveaux services, à des sociétés qui souhaitent s'approprier nos données personnelles.

Cet événement se veut "fun", "créatif" et "innovant'..

Ça tombe bien : on a prévu, nous aussi, de nous amuser, en créant et en innovant dans notre lutte contre les compteurs communicants !!!

Il y a quelques mois, La:Matrice sensibilisait pourtant à la protection de la Vie Privée...

En septembre 2015, La:Matrice, espace de "co-working" orienté autour du numérique à Saint-Brieuc, organisait un café d'information, de sensibilisation, voire de formation sur notre rapport à l'informatique et les informations offertes, notamment aux fournisseurs d'accès et autres services sur internet (voir ici ). On perçevait bien le besoin, la nécessité de se protéger (on note quand même l'ironie d’être informé par un partenaire de la fondation Orange, un fournisseur d'accès à internet) :

"Une illustration des questions de vie privée au quotidien a été faite en se promenant dans une journée, du lever au coucher. Nous avons alors pu nous apercevoir qu’une multitude d’acteurs du numérique ont la capacité de savoir combien de temps nous dormons, où nous travaillons, et si nous allons voir notre amant⋅e."

C'est d'ailleurs un avis que rejoint la répression des fraudes (DGCCRF), qui publie sur son site un article incitant à la vigilance à avoir envers les 'objets connectés'. C'est une instance émanant de l'état qui se méfie ainsi des compteurs communicants, imposés par ce même état...

Retour à l'accueil